MANGA : Love Baka ~ Shushushu Sakurai

Le tout premier manga que j’ai lu était un shojo. J’ai tellement aimé que j’ai enchaîné avec les 23 autres tomes. J’ai eu ma grosse période japon, et j’ai rêvé d’embrasser une carrière de mangaka , ah ah ! Alors quand je suis tombée sur cette petite saga, ça a été un peu comme un retour en enfance et je suis repartie avec…

Love Baka , série terminée en trois tomes de Shushushu Sakurai , aux éditions Kurokawa.

Résumé :

Une romance pleine d’humour dans le milieu de l’édition de mangas ! Incapable de tenir un planning ou de produire une histoire digne d’intérêt, Suzu Sakura est une mangaka dont la carrière peine à décoller. Sa vie va changer quand elle se voit affecter un nouveau responsable éditorial : séduisant et attentif, il a tout pour plaire… du moins croyait-elle. Car sous ses apparences de gendre idéal se cache un terrible manipulateur. Entre ses mains, les mangas de Suzu vont-ils enfin connaître le succès ?

L’avis du Troll :

Il y avait une offre découverte en grande surface, et j’ai eu les trois tomes pour le prix de deux. Je n’ai donc pas trop hésité !
L’histoire ? C’est celle de Suzu, une jeune mangaka dont la carrière ne décolle pas. Elle est tête en l’air, ne respecte aucun planning, n’écrit que des histoires qui ne plaisent pas…
Mais un nouveau responsable éditorial apparaît au sein de l’entreprise, et va tout bouleverser. Surtout le cœur de Suzu.
Mais ce nouveau responsable semble cacher quelque chose…
 
Voilà un résumé qui nous promettait de l’amour, des mystères et un peu d’humour ! J’aime bien les Shojo. Il est vrai que c’est souvent gnangnan, très cliché, mais, avouons le, ça fait du bien de temps en temps ! Et, comme je vous le disais plus haut, mes tous premiers coups de coeur mangas étaient des shojos. J’étais donc plutôt confiante avec celui ci, d’autant que les dessins sur les couvertures sont assez attrayants !

Je n’aime pas dire cela, mais j’ai été déçue.
Les dessins sont sympathiques certes, et j’ai appris plusieurs choses sur la vie de Mangaka et les maisons d’éditions (pour peu que tout soit vrai !) mais la romance, les actions les personnages… Tout a été une déception.
Suzu est beaucoup trop farfelue, et elle m’a tapé sur les nerfs très rapidement.
Son amour fou, et insensé pour Hasegawa, le nouveau responsable éditorial m’a ennuyée, et leur relation trop étrange ne m’a pas plu. Tout va trop vite, sans grandes explications.
Les caractères et personnalités des personnages masculins ne sont pas assez travaillés, ils ont des sentiments inexpliqués qui apparaissent POUF ! du jour au lendemain, sans prévenir. Ils agissent étrangement et l’on est censé comprendre pourquoi…?

Bref, une histoire qui aurait pu être drôle et bien menée, mais qui manque cruellement de profondeur à mes yeux.
.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :