Traverser les orages ~ Lucile Caron-Boyer

L’avis du Lutin :

Amis lecteur, amateur de young-adult / littérature jeunesse, ce livre est fait pour toi !

« Traverser les orages » porte très bien son nom. Ecrit à la première personne, ce livre est un petit bout de la vie de Liv, une adolescente (elle m’a un peu rappelée celle que j’étais) qui voit sa petite vie tranquille basculer du jour au lendemain. . Le récit aborde des thèmes importants qui sont traités avec justesse, sans tomber dans le mélodrame, et avec pile ce qu’il faut d’humour. Je me suis très rapidement attachée à Liv, sa famille, mais surtout à sa « confrérie » et tous ces membres si touchants. C’est une magnifique amitié qui lie ces cinq jeunes gens, et (je vous laisserai découvrir pourquoi en lisant le livre) on a tous besoin d’une confrérie dans notre vie !

Si j’avais peur que l’utilisation de la première personne me plonge dans une histoire un peu « gnangnan » , bourrée de réflexions d’une adolescente en pleine crise, avec une utilisation abusive de vocabulaire « jeun’s » , ouf ! J’ai été rassurée dès le premier paragraphe. L’écriture de Lucile Caron-Boyer est très agréable, les pages se tournent sans que l’on s’en rende compte, le récit nous emporte dès les premiers chapitres. C’est un point fort pour le livre ; on parvient facilement à replonger dans les souvenirs de nos 16 ans. On se met à la place de cette jeune fille et de ses amis. C’est ce qui en fait (selon moi) un roman accessible à tout le monde, et que tous pourraient apprécier, même si nos années adolescentes sont presque oubliées, hé hé !

Vous l’aurez compris, j’ai passé un très bon moment de lecture ! Je remercie grandement l’auteure pour sa confiance, (et aussi pour les petits goodies reçus dans le colis, c’était adorable, merci!), et je n’ai qu’un conseil : lisez-le !

Résumé :

« Vous voyez quand on se dit que ça ne pourra jamais être pire ? lorsque le mauvais sort s’acharne et que la poisse et l’adversité ont décidé de venir s’installer en colocation chez vous? Voilà à quoi ressemble ma vie en ce moment. » Liv rentre en première.
L’année de ses seize ans, une année qui sera celle de tous les bouleversements. Heureusement, pour affronter la tempête, elle a ses armes secrètes : Margot, Max, Lisa et Rodolphe.
Bien plus que des amis, sa confrérie…

Un commentaire sur “Traverser les orages ~ Lucile Caron-Boyer

Ajouter un commentaire

  1. J’ai moi aussi « Traverser les orages » avec Liv. J’ai beaucoup aimé l’écriture de cette histoire. Et comme tu le dis, ce n’est pas du tout « gnangnan ». C’est subtil, vrai. Il y a beaucoup d’humour et une grande sensibilité.
    A lire à l’adolescence mais aussi largement après !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :