Les Tables du Destin ~ Aude Felix

L’avis du Lutin :

Je vais commencer cette chronique en remerciant l’auteure pour l’envoi de son livre. Et en félicitant une certaine « Aurélie » qui est à l’origine de cette superbe couverture qui m’a tout de suite conquise. (Petit plus, la matière de la couverture est toute douce sous les doigts, je me suis surprise plusieurs fois à la caresser durant ma lecture.)

Dès les premiers chapitres, on comprend que l’on est face à une histoire complexe, où chaque phrase a son importance. Il y a beaucoup de mystères à résoudre et pas mal de choses inexpliquées au début, j’étais donc un peu perdue ! D’autant plus que dans certains chapitres, les points de vue alternent régulièrement entre Mia et ses interlocuteurs, ce qui demande une lecture vraiment attentive. Mais ce n’est pas un mal ! On découvre alors une histoire riche, bien ficelée, et surtout très bien écrite .

Cette alternance de chapitres qui parlent des différents personnages, différentes époques , des flash-backs,des souvenirs,… fait avancer l’histoire en nous donnant petit à petit les pièces du puzzle à reconstituer. L’auteure nous dévoile toujours des bouts d’informations qui titillent notre mémoire, nos déductions.On revient en arrière, on crée des liens avec ce que l’on a déjà lu, avec ce qu’untel a dit ou fait… Et quand on commence à se résigner à ne pas avoir le fin mot de l’histoire, hop, apparaît une phrase qui clarifie tout. C’est en partie ce qui rend la lecture addictive, mais ce n’est pas tout !

J’ai aussi adoré l’humour présent dans « Les Tables du Destin ». On le retrouve essentiellement à travers les dialogues, car Mia a une très bonne répartie lorsque quelqu’un l’exaspère ! (Et Mattéo l’exaspère très souvent…) Elle n’est pas la seule à avoir du caractère. Aude Félix nous offre un panel de personnages différents et attachants. (Mes préférés sont d’ailleurs Mia et Orazio.)

L’écriture est très agréable, et l’auteure arrive bien à nous faire ressentir les sentiments et les états d’âme des personnages. Même les scènes de violences sont si bien écrites qu’elles ne paraissent pas « de trop ». (J’ai du mal avec la violence dans les récits, mais là, je trouve qu’elle prend sens, qu’elle est « justifiée ».) J’ai aussi beaucoup aimé avoir des petits morceaux d’histoire des personnages secondaires, des passages qui ne sont destinés qu’à eux (même si cela ne sert pas forcément l’histoire principale). Ces moments nourrissent notre appétit de lecteur avec plein de petites histoires en parallèles, et , qui sait ? Ces dernières auront sûrement une importance cruciale dans le prochain tome… Car oui, il va y avoir une suite !

Mais avant d’aborder la suite, il faut que je vous parle de mon impression sur la fin.

Rassurez-vous, il n’y aura aucun spoil dans ce que je vais dire.

J’étais persuadée que j’avais entre les mains un one-shot. Et quand la fin est arrivée, me laissant en PLS dans mon canapé, j’ai été bluffée. Et puis, j’ai voulu en savoir plus ! Impossible que cela se termine comme ça! J’ai trouvé l’auteure très cruelle…mais très juste. Les heures défilaient, et plus je me repassais les dernières pages en tête, plus je me disais qu’en fait, cette fin était parfaite. Qu’elle collait parfaitement à l’histoire, et, qu’avec un peu de recul, c’était évident depuis le début. J’étais au final très satisfaite.

En discutant avec l’auteure quelques jours plus tard, elle m’a informée qu’une suite était en cours d’écriture. Et bien, je vous le dis, j’ai hâte ! Car même si cette fin me convenait tout à fait, je me réjouis à l’idée de retrouver ces personnages que j’ai tant aimé. C’est avec plaisir que je retrouverai l’écriture d’Aude Felix pour un second tome ! (Surtout s’il s’avère aussi qualitatif que le premier !)

En bref ; C’était une lecture différente de tout ce que j’avais pu lire auparavant, et j’ai adoré cette sensation de nouveauté ! Un roman plein d’actions, avec des personnages attachants, juste ce qu’il faut d’humour et de passion. N’hésitez plus !

Résumé :

Maladroite et un peu fofolle, Mia Fayet possède un sacré crochet du droit dont elle aime abuser. C’est dans le sud de la France qu’elle a repris la boutique d’antiquités de son oncle. Sa vie se résume à un petit cercle d’amis, une mère insupportable et un ex fiancé potentiellement cancérigène. Jusqu’au jour où elle découvre dans l’un de ses tiroirs, une tablette en or gravé d’un langage aussi vieux que l’humanité. Une tablette au pouvoir étrange qui réveille ses intuitions depuis longtemps assoupies et des souvenirs oubliés. Sans compter sa rencontre fortuite avec Matteo Scalabrino, un italien au passé sombre qui suscite en elle une vague impression de déjà-vu et une bonne dose d’exaspération. Coïncidence ou simple hasard, le moment est venu de partir en quête de la vérité et découvrir bien plus que ce qu’elle cherche.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :