Le Domaine ~ Joxe Kerlem

Aujourd’hui, on va parler duologie ! C’est un format que j’apprécie, même si ce n’est pas très courant. Et pour cette histoire, c’est parfait !

Le Domaine de Joxe Kerlem , duologie parue aux éditions Amalthée

Résumé du tome 1 :

Lorsque Simon grimpe dans la voiture de son père pour accomplir avec lui le grand voyage qui doit l’amener à Rennes en Bretagne, région dont il ignore tout, puis au coeur de la forêt de Brocéliande sur le « Domaine » , il n’imagine pas un instant que son destin est en marche. Mais, dans ce pays de contrastes et de mystères , dans ce pays où l’imaginaire se joue de la réalité, où les rêves vous emportent au-delà des frontières du possible, où parfois les légendes prennent vie, et où les blessures se referment avec difficulté, Simon, l’enfant parviendra-t-il à déjouer les mirages qui se dessinent devant ses yeux ? Parviendra-t-il à distinguer le réel de l’imaginaire ? Parviendra-t-il à se rapprocher de ce père qu’il semble bien mal connaître ?

Résumé du tome 2 :

Nous avons quitté Simon et son père, les deux héros du premier tome en plein désarroi, sujets à toutes sortes de doutes, d’illusions et de visions. Entraînés dans une aventure à laquelle ils ne s’attendaient pas en arrivant en Bretagne, dans cette forêt de Brocéliande, ils découvrent une histoire bien étrange, celle de « FMR » et de son groupe Gwenden… Qui sont ces personnages et quel rapport les unit ? Et puis que veut-il, en définitive, ce notaire qui débarque ce matin-là au « Domaine », juste le premier des trois jours suivant Samain ? Qui est réellement la Fant Le Garrec, cette vieille qui passe son temps à attendre, et qui semble tout connaître, tout savoir ? Qui est ce père que Simon découvre au fil des heures ? Et lui Simon, qui est-il, quel est son lien avec le Kabbac’h ? Rien n’est hasard… Tout s’organise … Mais les mystères sont encore nombreux… Au creux d’une clairière inaccessible se loue un val qu’on dit « sans retour », surgit une fontaine et se dresse une énorme masse granitique fissurée en son milieu tandis que résonne dans la tête de Simon ce petit air qui désormais ne le quitte plus depuis qu’il a franchi la porte monumentale du « Domaine »… Petit air de rien…

L’avis du Lutin :

Cette duologie, c’est un voyage initiatique, énigmatique, incertain et improbable. C’est une histoire fantastique, un voyage en Bretagne , presque une légende. Le « Domaine »est un lieu mystérieux, et c’est aux côtés du jeune Simon que l’on va l’explorer, tenter de démêler l’imaginaire et la réalité , et ce rapprocher de cette figure paternelle qui semble cacher bien des secrets. Ces derniers nous sont peu à peu révélés durant la lecture du tome deux, un second opus tout aussi enchanté et enchanteur , où l’on découvre de nombreux personnages assez particuliers ; le Kabbac’h, Gwenden, Fant Le Garrec….autant d’histoires, de vies , de liens, de non-dits…

L’écriture est belle, la mise en page du livre aérée et agréable. L’intrigue est inédite, c’est une bonne duologie comme je n’en avais jamais lue !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :